Historique de la Gestalt-thérapie  

Le mot Gestalt vient de l’allemand. Il signifie « silhouette, forme, structure ». Il s’agit, dans la relation thérapeutique, de saisir, de travailler ce qui apparaît au premier plan, la forme qui se détache du fond.

La Gestalt est née des intuitions de Fritz PERLS (1893-1970) qui a commencé à élaborer la Gestalt-thérapie dans les années quarante . Psychanalyste juif, d’origine allemande, il émigre aux Etats-Unis à la fin de la guerre. Il a alors 53 ans, une existence professionnelle bien remplie et des années d’exercice de ‘psychanalyse classique’ derrière lui. Les présupposés et la pratique de la psychanalyse ne le satisfont plus.
Grâce à la collaboration d’une équipe new-yorkaise, constituée en particulier de Laura PERLS, sa femme, et de Paul GOODMAN, les fondements théoriques de la Gestalt sont établis en 1951.